Mise en accusation du Président Jovenel Moïse : un « théâtre » selon la cellule de réflexion politique des Nippes

166

Haïti standard, le 5 août 2019.- Le Coordonnateur de la Cellule de réflexion politique des Nippes (CEREPON), Rony Cadet assimile la séance portant sur la mise en accusation du Chef de l’État à une « scène de théâtre » programmée, le 7 août, à la chambre basse.

Le Coordonnateur de ladite Cellule dit « ne pas être optimiste par rapport aux résultats attendus suite à cette séance, car les députés instigateurs de la séance relative à la mise en accusation du Président Jovenel Moïse n’ont pas la majorité à la chambre des députés ».

Par ailleurs, le Coordonnateur de CEREPON invite la population à intensifier la mobilisation en vue d’aboutir au départ du Président de la République Jovenel Moïse. Ce, dans le but de poser les bases d’un nouveau projet de société en faveur de la population haïtienne.

Le Coordonnateur de la Cellule de réflexion politique des Nippes (CEREPON), Rony Cadet (photo Haïti standard)

À rappeler que des députés avaient exigé la réalisation de la séance portant sur la mise en accusation du Président Jovenel Moïse, avant celle relative à la ratification du premier ministre nommé Fritz William Michel.

HS

Laisser un commentaire