Woodly Éthéart et Renel Nelfort recherchés par la justice

1906

Haïti standard, le 7 août 2019.- Les nommés Woodly Éthéart alias Sonson la familia et Renel Nelfort alias Renel le récif sont recherchés par la justice. Dans une correspondance adressée au directeur de la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ), le chef du Parquet Me Paul Eronce Villard exige que ces individus soient arrêtés.

« Le Commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de Port-au-Prince vous présente ses compliments et vous requiert de passer des instructions formelles et nécessaires afin que les nommés Woodly Éthéart alias sonson la familia et Renel Nelfort alias Renel le récif soient recherchés et conduits au Parquet de ce ressort pour être déposés à la maison d’arrêt… », a écrit le chef du Parquet à travers cette correspondance.

Les faits reprochés à ces individus sont « présomptions graves d’enlèvement et séquestration contre rançon, trafic illicite de stupéfiants, blanchiments des avoirs, association de malfaiteurs et détention illégale d’arme à feu conformément à l’arrêt-ordonnance rendu en date du 18 juillet 2019 par la Cour d’appel de Port-au-Prince ».

Woodly Éthéart et Renel Nelfort par-devant le tribunal criminel en avril 2015 (photo archives)

À rappeler que les deux (2) individus précités ont été libérés, en avril 2015, par le fameux juge Lamarre Bélizaire réputé proche du régime Tèt kale première version, après un procès bâclé où le représentant du Parquet Me Jean Abner Emile avait renoncé à l’accusation portée contre ces deux (2) chefs du gang galil.

HS

Laisser un commentaire