Venezuela : suspension des negociations entre Maduro et Guaido

186

Haïti standard, le 8 août 2019.- Le Président vénézuélien, Nicolas Maduro, a interrompu, le 7 août 2019, les negociations avec l’opposition dirigée par Juan Guaido. Ces négociations visaient une issue à la crise politique et économique qui ronge la République bolivarienne depuis plusieurs mois.

Selon les explications du successeur de Hugo Chavez, cette décision a été prise suite aux sanctions annoncées par la Maison blanche, le 5 août, à l’égard du Venezuela.

Ces négociations, qui se déroulaient sous l’égide du Norvège, à la Barbade (Caraïbe) etaient destinées à sortir le Venezuela de la plus terrible crise économique et politique de son histoire.

Selon les chiffres de l’Organisation des Nations unies, près de quatre (4) millions de vénézuéliens (nes) se sont exilés pour fuir la misère, entre autres. Une contraction du Produit intérieur bruit (PIB) de 35 % est prévue pour la fin d’année avec un taux d’inflation de 1 000 000 %.

Conscient de l’importance de ces négociations, le Premier citoyen de la Nation bolivarienne a precisé que son gouvernement ne quitte pas définitivement la table des negocitions. Ainsi, poursuit-il, le Venezuela fait plutôt un retrait afin de réviser les mécanismes de ce processus. Ce, dans le but de s’accorder avec les intérêts de son peuple.

Le Président du Venezuela, Nicolas Maduro (crédit photo AP/Leonardo Fernandez)

À noter que ce retrait des négociations est survenu après des sanctions américaines décrétées le 5 août 2019. Ces sanctions prévoient de geler tous les biens du gouvernment de Maduro aux États-unis ainsi que des représailles contre tous les pays qui maintiendraient des échanges avec le Venezuela.

HS

Sources / Le Monde

Laisser un commentaire