Accueil Société

2 policiers assurent la sécurité des détenus à la prison civile de la Croix-des-Bouquets, dénonce Marie Yolène Gilles

Haïti standard, le 4 février 2022.-

La responsable de programme de la Fondation je klere (FJKL), Marie Yolène Gilles informe que deux (2) policiers assurent la sécurité des 1030 détenus à la prison civile de la Croix-des-Bouquets. Les policiers affectés à ladite prison refusent de venir travailler au sein du centre carcéral de cette commune, a déploré Marie Yolène Gilles.

La militante des droits humains, qui intervenait sur une station de radio de la Capitale, a fait savoir que ce sont les détenus qui ne veulent pas s’évader de cette prison. Ils ne savent pas ce qui va se passer, une fois à l’extérieur de la prison, a expliqué Marie Yolène Gilles.

Ce sont des détenus qui gèrent la prison civile de la Croix-des-Bouquets, a déploré Marie Yolène Gilles qui a poursuivi que des détenus ont en leur possession les clefs des différentes cellules de la prison.

Selon Marie Yolène Gilles, des détenus réalisent, à l’intérieur de la prison, un commerce de nourriture. Le plat s’achète à 200 gourdes, souligne la militante des droits humains qui en a profité pour attirer l’attention des autorités policières et judiciaires sur cette situation.

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Croix-des-Bouquets (Ouest) : incendie au Parquet de la juridiction, les "400 mawozo" pointés du doigt