Accueil Actualités

2e journée de grève générale réussie, les initiateurs annoncent la poursuite de leur mouvement

92

Haïti standard, le 26 octobre 2021.-

Les représentants des associations de chauffeurs et propriétaires de véhicule assurant le transport en commun ont annoncé la poursuite de la grève, pour le mercredi 27 octobre 2021, dans le but de dénoncer notamment l’insécurité et la rareté de carburant qui sévissent en Haïti.

En conférence de presse, le mardi 26 octobre 2021, les représentants de ces associations ont dressé un bilan positif des deux (2) journées de grève qui ont paralysé le pays. Ils en ont profité pour exhorter le premier ministre de facto à assumer ses responsabilités face à l’insécurité qui gangrène le pays et la pénurie de carburant qui a déjà occasionné la fermeture de plusieurs centres hospitaliers à travers le pays.

Pour cette deuxième journée de grève générale lancée à travers le pays, le même constat a été réalisé à travers les rues de Port-au-Prince et des principales villes de province. Les écoles, les banques, l’administration publique et les entreprises de sous-traitance (factory) ont fermé leur porte à l’occasion de ces deux (2) journées de grève générale.

Aucune communication n’a été réalisée par le gouvernement, en la circonstance. Le ministre de la culture et de la communication, Jean Emmanuel Jacquet semble être absent du gouvernement. Le ministre de l’intérieur et des collectivités territoriales et également ministre de la justice, Listz Quitel est accusé d’avoir orchestré le kidnapping du pasteur Jean-Marry Ferrer Michel ainsi que deux (2) fidèles de l’église « Jesus Center ».

Quid des ministres de l’économie et des finances, Michel Patrick Boisvert, du commerce et de l’industrie, Ricardin Saint-Jean, etc…

HS/Haïti standard