Home Politique À Port-au-Prince, des médecins réclament la démission du Président Jovenel Moïse

À Port-au-Prince, des médecins réclament la démission du Président Jovenel Moïse

Haïti standard, le 30 octobre 2019.- À l’instar de plusieurs secteurs organisés de la vie nationale, des médecins ont gagné les rues, au cours de la journée du 30 octobre, pour réclamer la démission du Président de la République Jovenel Moïse.

La marche organisée à l’initiative des médecins a démarré devant les locaux de l’hôpital de l’Université d’État d’Haïti (UEH), communément appelé l’hôpital général, à la rue Saint-Honoré, à Port-au-Prince.

Au terme de cette marche, les médecins ont proposé à tous les secteurs hostiles au pouvoir en place d’organiser un « grand rassemblement » au Champ de mars, afin d’envoyer un signal clair à la communauté internationale qui, selon leurs propos, supporte le Chef de l’État.

Aussi, faut-il souligner que des représentants de plusieurs professions médicales tels des pharmaciens, infirmières, secouristes, ambulanciers et laborantins, entre autres, ont pris part à cette marche.

Sur le parcours de ladite marche, des militants politiques ont dressé des barricades de pneus enflammés sur la chaussée, dans le but de paralyser la circulation des véhicules.

À Port-au-Prince, des médecins réclament la démission du Président Jovenel Moïse
Des professionnels de la santé au cours de la marche du 30 octobre 2019 (photo de courtoisie)

À l’arrivée des protestataires à la rue Saint-Honoré, des manifestants ont lancé des pierres en direction des personnes qui se trouvaient sur la place des artistes. Une situation qui a été maîtrisée par les organisateurs de la marche susmentionnée.

Lire aussi:  Un Conseil d'administration a.i installé à la tête de la BRH...

HS/Haïti standard