Accueil Politique

Accord politique : dépôt des pièces de l’Économiste Fritz Alphonse Jean pour devenir président provisoire

Haïti standard, le 17 janvier 2022.-

Accompagné de représentants d’organisations de la société civile, de militants et de personnalités politiques dont l’ancienne mairesse de Pétion-Ville, l’Économiste Fritz Alphonse Jean a effectué aujourd’hui 17 janvier le dépôt de ses pièces au Conseil national de transition (CNT), en vue de devenir président provisoire de la République, a constaté un reporteur de Haïti standard.

L’ancien gouverneur de la Banque de la République d’Haïti (BRH) de 1998 à 2001, Fritz Alphonse Jean a fait part d’un « sentiment de fierté » qui l’animait au moment d’effectuer le dépôt de ses pièces au CNT. Aussi, a-t-il reconnu que la tâche qui l’attend à la présidence provisoire du pays ne sera pas facile, pour y parvenir il dit compter sur un « consensus fort » capable de sortir le pays du marasme dans lequel il se trouve.

L’ancienne mairesse de Pétion-Ville, Claire Lydie Parent, qui accompagnait l’Économiste Fritz Alphonse Jean en la circonstance, a salué cette initiative prise par le professeur d’université. Combattre la précarité, créer des emplois massifs dans l’économie haïtienne, redresser l’État et reconstruire les principales institutions du pays, tels sont les premiers objectifs fixés par l’ancien gouverneur de la BRH, a fait savoir Claire Lydie Parent au micro des journalistes.

Aussi, faut-il rappeler qu’en marge du « sommet de l’unité haïtienne » qui se réalise du 14 au 19 janvier 2022, dans l’État de Louisiane, aux États-Unis, les délégués à ce sommet ont désigné, le 16 janvier 2022, l’Économiste Fritz Alphonse Jean pour diriger la transition haïtienne. Une décision saluée par l’Économiste qui avait rappelé, dans un tweet, qu’il était attaché à l’accord de Montana.

LIRE AUSSI>>  Accord de Montana : Fritz Alphonse Jean et Steven Irvenson Benoît désignés pour diriger la transition
Accord politique : dépôt des pièces de l'Économiste Fritz Alphonse Jean pour devenir président provisoire
Le Coordonnateur de l’Organisation du peuple en lutte (OPL), Edgard Leblanc (photo internet)

Par ailleurs, le coordonnateur de l’Organisation du peuple en lutte (OPL), Edgard Leblanc a effectué, lui aussi, le dépôt de ses pièces au CNT. En 2016, Edgard Leblanc avait été battu par le sénateur de l’époque Jocelerme Privert à l’élection présidentielle réalisée au second degré.

HS/Haïti standard