Accueil Justice

Accusé de vol, l’ancien directeur général de l’Office national d’identification, Jude Jacques Élibert invité au Parquet

Haïti standard, le 17 décembre 2021.-

Le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Jacques Lafontant invite l’ancien directeur général de l’Office national d’identification (ONI), Jude Jacques Élibert, à se présenter au Parquet de la Capitale, le 21 décembre 2021, afin de répondre aux accusations de vol et de détournement de matériels publics auxquelles fait face l’ancien numéro un de l’ONI.

 

D’autant plus, l’ancien responsable de l’ONI est frappé de mesures d’interdiction de départ émises par le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Jacques Lafontant. Dans une correspondance adressée par ce dernier au directeur de l’immigration et de l’émigration, l’ancien directeur général de l’ONI est interdit de quitter le pays par voies terrestre, maritime et aérienne.

Par ailleurs, Me Jacques Lafontant dit avoir sollicité et reçu le constat d’un juge de paix de la commune de Pétion-Ville. Et, deux (2) génératrices n’avaient pas été remarquées dans leur emplacement, a fait savoir le commissaire du gouvernement.

Selon un arrêté daté du 16 décembre 2021, Jude Jacques Élibert a été révoqué et remplacé à la tête de l’ONI par Reynold Guerrier. C’est à partir de ce moment-là que l’ancien directeur général de l’Office aurait passé des instructions, pour que certains de ses accolytes emportent des matériels de l’institution.

Accusé de vol, l'ancien directeur général de l'Office national d'identification, Jude Jacques Élibert invité au Parquet
Une génératrice photographiée à la sortie de l’Office national d’identification (ONI)/photo internet

Un dossier à suivre, car le commissaire du gouvernement annonce l’ouverture d’une enquête relative à cette affaire.

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Port-au-Prince : poursuite de la vague de kidnapping, l’embryon des forces armées d’Haïti absent, la police dysfonctionnelle