Accueil Politique

Administration : de directeur de communication à secrétaire d’État, Frantz Exantus installé dans ses fonctions

455

Haïti standard, le 19 février 2021.-

Le nouveau secrétaire d’État à la communication, Frantz Exantus a été installé le 19 février 2021 dans ses nouvelles fonctions. C’est le ministre de la culture et de la communication, Pradel Henriquez qui a procédé à l’installation de l’ancien directeur de communication de la primature à son poste.

Dans son allocution, le nouveau secrétaire d’État de la communication, Frantz Exantus a promis de travailler en vue de se montrer à la hauteur de la tâche. Aussi, a-t-il salué les travaux réalisés par son prédécesseur à la tête de la secrétairerie d’État à la communication.

Le ministre de la culture et de la communication, Pradel Henriquez a précisé que le « dialogue avec la population » devrait être la principale mission de l’institution.

La crise que connaît le pays est lié à une absence de dialogue entre les protagonistes, a soutenu le ministre Pradel Henriquez qui en a profité pour inviter tous les acteurs impliqués dans la crise sociopolitique et économique qui sévit en Haïti à s’asseoir, afin de résoudre le problème.

LIRE AUSSI:  Frantz Sébastien Jn-Charles et Enock-Géné Génélus nommés par arrêté présidentiel au sein de l'Administration publique
Administration : de directeur de communication à secrétaire d'État, Frantz Exantus installé dans ses fonctions
Le secrétaire d’État de la communication, le journaliste Frantz Exantus (photo Arnold Junior Pierre/Haïti standard)

À rappeler que le nouveau secrétaire d’État à la communication, Frantz Exantus est un journaliste de carrière. Il a été tour à tour directeur de communication de l’Office d’assurance véhicules contre tiers (OAVCT), de l’Unité de lutte contre la corruption (ULCC) et de la primature. Il succède à Eddy Jackson Alexis qui, selon certains citoyens, aurait été révoqué à cause d’un tweet dénonçant des brutalités policières exercées contre des journalistes lors des récentes manifestations contre le pouvoir en place et pour d’autres citoyens, la révocation de l’ancien secrétaire d’État à la communication est liée à des problèmes de santé.

HS/Haïti standard