Accueil Sport

Affaire Dadou Jean-Bart : une “courtière” de l’accusé, Nella Joseph dénoncée…

1327

Haïti standard, le 8 août 2020.-

Rebondissement dans l’affaire Yves [Dadou] Jean-Bart. Ce n’est pas encore les résultats de l’enquête de la Fédération internationale de football association (FIFA) qui a suspendu le président de la Fédération haïtienne de football (FHF), Dadou Jean-Bart, pour 90 jours, depuis mai 2020.

Il s’agit d’un ancien directeur technique du centre FIFA Goal de la Croix-des-Bouquets où sont reçus des jeunes, en provenance de tous les départements géographiques du pays, désireux de pratiquer le football. Antoine Doret a confirmé dans les colonnes du journal par qui le scandale s’est éclaté, The Guardian, que Dadou Jean-Bart a commis des abus sexuels sur des filles de moins de 18 ans durant plusieurs années.

“Dadou Jean-Bart profitait de la pauvreté de ces jeunes filles. Ces dernières ainsi que leurs familles sont pauvres, parfois le football est leur seul espoir de devenir quelqu’un dans la vie”, a écrit le journal qui rapportait les propos du coach Antoine Doret.

En insistant sur la nécessité pour que les victimes et d’autres concernés puissent parler du dossier au grand public, le coach Antoine Doret a cité le nom d’une femme, une employée dudit centre, Nella Joseph qui facilitait notamment la réalisation de ces abus sexuels par Dadou Jean-Bart.

Sous couvert de l’anonymat, une joueuse a non seulement confirmé les révélations du coach Antoine Doret, mais aussi a expliqué les manoeuvres de la “courtière” de Dadou Jean-Bart, Nella Joseph, pour faciliter l’exécution des basses oeuvres de l’ex président de la Fédération haïtienne de football. Nella Joseph prétextait que les joueuses de moins de 18 ans devraient passer des visites médicales, pour permettre à Dadou Jean-Bart de les emmener à l’extérieur du centre, a déclaré la joueuse en question.

Cette employée, qui n’a pas répondu aux multiples demandes d’interview du journal susmentionné, abusait, elle aussi, des mineures en formation au centre FIFA Goal.

“… en plus d’avoir sex avec des mineures, Nella Joseph a pris la virginité de plusieurs jeunes filles [mineures]” au centre FIFA Goal de la Croix-des-Bouquets, a poursuivi la joueuse qui s’est confiée à The Guardian.

Le coach Antoine Doret a, en outre, ajouté qu’il avait informé le monde du football des cas de corruption qui existaient au ranch de la Croix-des-Bouquets, depuis 2014. Cependant, il n’avait reçu aucune réponse en ce sens.

Affaire Dadou Jean-Bart : une "courtière" de l'accusé, Nella Joseph dénoncée...
Le président de la Fédération haïtienne de football, Yves [Dadou] Jean-Bart sous investigations de la Fédération internationale de football association (FIFA), depuis mai 2020 (photo archives)
Selon le journal, la FIFA a confirmé avoir reçu la lettre du coach Antoine Doret. Toutefois, la fédération internationale avait admis que cette lettre a éte classée sans suite pour manque de preuves. Aussi, l’instance internationale de football a-t-elle poursuivi que les investigations sur des abus sexuels dans le football haïtien se poursuivent et les fautifs seront déférés par devant la justice.

Source : The Guardian

HS/Haïti standard