Accueil Politique

Affaire île de la Tortue (Nord’Ouest) : entre Kanye West et le gouvernement haïtien qui dit la vérité ?

355

Haïti standard, le 29 octobre 2020.-

Le rappeur américain et “candidat à la présidence” aux États-Unis, Kanye West a affirmé, le 26 octobre 2020, que le Président Jovenel Moïse a cédé, à lui ainsi qu’à l’entrepreneur irano-américain Shervin Pishevar, l’île de la Torture située au large du département du Nord’Ouest. L’objectif de cette cession consiste à développer et transformer l’île en une ville moderne.

L’époux de Kim Kardashian a fait ses déclarations lors d’une émission radiophonique animée par le journaliste Joseph James Roagan dit “Joe Roagan” alors qu’il intervenait sur sa campagne électorale et ses projets pour l’ “Oncle Sam” s’il est élu président des USA.

La suite après cette publicité Création site internet en Haïti

Cette nouvelle est survenue un mois après que les deux (2) hommes, l’ancien poulain de Jay-Z et Shervin Pishevar, aient visité Haïti notamment Cap-Haïtien, l’île de la Torture, entre autres, le 25 septembre dernier.

LIRE AUSSI:  Saint-Marc (Artibonite) : l'Alternative des jeunes plaide en faveur de l'intégration des jeunes dans des postes décisionnels

Suite à ces déclarations qui ont fait la une notamment en Haïti et relayées sur tous les réseaux sociaux, le gouvernement a été obligé de briser le silence.

En effet, dans un communiqué publié, le 27 octobre 2020, le Ministère des affaires étrangères et des cultes (MAEC) a démenti les propos de la star américaine du Hip-Hop.

Selon ledit communiqué, “Cette visite du vendredi 25 septembre a été juste une occasion pour le Président de montrer à la communauté afro-américaine toutes les opportunités d’investissement un peu partout dans le pays. Spécialement les secteurs de la culture et du tourisme”.

Malgré cette rectification du gouvernement haïtien, les commentaires défavorables au locataire du Palais national n’ont pas arrêté de pleuvoir sur les réseaux sociaux.

LIRE AUSSI:  Saisie du véhicule de fonction de l'ancien sénateur Dieupie Chérubin sur demande du Sénat

Se référant à la constitution, “le Chef de l’État n’a ni le titre ni la qualité pour céder une partie du territoire national à une tierce personne” a publié l’un des internautes.

Pour l’heure, beaucoup se demandent qui des deux (2) protagonistes a raison dans cette affaire. Est-ce le Président Jovenel Moïse qui n’a pas cessé, depuis sa campagne électorale en 2015, de faire des promesses sans jamais les tenir ? Ou le rappeur américain milliardaire Kanye West qui, selon plus d’un, faisait face dans le passé à des troubles psychologiques ?

Affaire île de la Tortue : entre le Président Jovenel Moïse et le rappeur Kanye West qui dit la vérité ?
Le rappeur américain et candidat à la présidence, Kanye West en conversation avec le Président haïtien, Jovenel Moïse (à droite), au cours de l’une des visites…

Seul l’avenir pourra nous dire la vérité dans cette affaire. Entre-temps, ce qui est plus ou moins sûr, Kanye West ne s’était pas rendu en Haïti pour une simple visite touristique mais plutôt pour une “visite d’affaires”.

HS/Haïti standard