Accueil International

Afrique du Sud : le prix Nobel de la paix, Desmond Tutu est mort à 90 ans

Haïti standard, le 26 décembre 2021.-

L’un des héros de la lutte contre l’apartheid en Afrique du Sud, le 1e Archevêque anglican noir de Johanesbourg, Desmond Tutu est décédé, le 26 décembre 2021, à l’âge de 90 ans. Le prix Nobel de la paix (1984) luttait contre un cancer de la prostate depuis environ 20 ans.

Le président Sud Africain, Cyril Ramaphosa, qui a annoncé la nouvelle du décès du prix Nobel, a exprimé « au nom de tous les Sud africains, sa profonde tristesse suite au décès, ce dimanche » de Desmond Tutu.  »

« Le décès de l’archevêque émérite Desmond Tutu est un nouveau chapitre de deuil dans l’adieu de notre génération à une génération de Sud Africains exceptionnels qui nous ont légué une Afrique du Sud libérée », a ajouté le président Sud Africain Cyril Ramaphosa dans un communiqué.

Le surnom de Nation Arc-en-ciel donné à l’Afrique du Sud est l’oeuvre de Desmond Tutu. Après la libération de Nelson Mandela, le 11 février 1990, après 27 ans de détention, Desmond Tutu allait être nommé par le président Nelson Mandela, en 1995, président de la « commission vérité et réconciliation ». La commission a entendu environ 30 000 personnes et remis son rapport à Nelson Mandela en 1998, en recommandant l’amnistie des coupables.

Afrique du Sud : le prix Nobel de la paix, Desmond Tutu est mort à 90 ans
Le prix Nobel de la paix, Desmond Tutu décédé à l’âge de 90 ans (photo internet)

Aussi, faut-il souligner que Desmond Tutu a été invité en Haïti du 11 au 14 février 2006 par l’ancien Archevêque anglican Zaché Duracin et la « Mission spéciale de l’Organisation des États américains (OEA) visant à renforcer la démocratie en Haïti ». Au cours de son séjour dans le pays, Desmond Tutu a pu voir, à l’hôtel Montana, le déferlement de la vague de protestation de plusieurs milliers d’Haïtiens qui réclamaient les « résultats » des élections tenues, en février 2006, dans le pays.

LIRE AUSSI>>  Laval (Canada) : l'enquête sur le meurtre de Marly Edouard progresse

HS/Haïti standard