Accueil Éducation

Altercation entre étudiants et agents de l’USGPN : des blessés recensés dans les rangs des étudiants

Haïti standard, le 13 mars 2020.- Des étudiants de l’École normale supérieure (ENS) sont sortis blessés, suite à une altercation avec des agents de l’Unité de sécurité générale du Palais national (USGPN), dans l’après-midi du 13 mars 2020, a-t-on appris à la rédaction de Haïti standard.

Près d’une dizaine d’étudiants de l’ENS et un professeur de l’institution identifié sous le nom de Jean Keveny Innocent ont été blessés par les agents de l’USGPN, dans le cadre de cette altercation.

Selon l’un des étudiants qui expliquaient la scène au micro de l’un de nos reporteurs dépêchés sur les lieux, les agents de la garde présidentielle ont tiré plusieurs coups de feu devant les locaux de l’ENS. Ces agents ont tiré à plusieurs reprises sur le véhicule de l’un des professeurs de l’école, a rapporté l’étudiant en question.

« À l’origine de cette brutalité policière, une protestation réalisée par des étudiants de l’ENS qui réclamaient l’application d’un accord signé sous l’administration du ministre de l’éducation nationale, Vaneur Pierre », a expliqué un autre étudiant qui a en a profité pour ajouter que cet accord prévoit l’octroi de stage aux étudiants finissants de l’ENS, avant de les embaucher dans le système éducatif.

Vue partielle du véhicule endommagé par les agents de l’USGPM au moment de l’altercation avec les étudiants de l’ENS

Les blessés ont été conduits d’urgence à l’hôpital, afin de recevoir des soins appropriés à leur cas. Aussi, les étudiants protestataires ont-ils promis de poursuivre la mobilisation dans le but de forcer le ministre Pierre Josué Agénor Cadet à satisfaire leurs revendications.

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Jeu de hasard : "Paryaj pam" critiqué par des amateurs de pari en ligne