Home Police Approche du 7 février : la PNH tente de se préparer à...

Approche du 7 février : la PNH tente de se préparer à faire face à d'éventuelles protestations politiques

Haïti standard, le 4 février 2022.-

Le directeur général a.i de la Police nationale d'Haïti (PNH), Frantz Elbé informe l'inspecteur général en chef, les directeurs centraux et départementaux de l'institution policière que la PNH sera placée en "état d'alerte maximum sur tout le territoire de la République". Ce, du 5 au 10 février 2022.

"Veuillez, hormis les cas de maladie, ordonner l'annulation de tous les congés pour qu'un effectif suffisant soit disponible en permanence dans toutes les structures de police", a écrit le directeur général a.i de la PNH, dans une circulaire datée du 1e février 2022.

Le 7 février 2022 marque la fin du mandat du défunt président de la République Jovenel Moïse. Des organisations et structures politiques conditionnent cette date à la fin de la mission du premier ministre de facto Ariel Henry à la primature.

Au 7 février 2022, le premier ministre de facto n'est pas prêt à rendre le pouvoir. Dans ses différentes prises de parole, ledit premier ministre a toujours fait part de sa détermination à réaliser un référendum, en vue de changer la constitution en vigueur, ainsi que des élections.

HS/Haïti standard