Home Insécurité/Sécurité Armes et munitions saisies à Port-de-Paix : Me Robinson Pierre-Louis sous les...

Armes et munitions saisies à Port-de-Paix : Me Robinson Pierre-Louis sous les verrous

Haïti standard, le 22 juillet 2022.-

Le secrétaire général du barreau de Port-au-Prince et également membre du cabinet du ministre de la justice et de la sécurité publique, Me Robinson Pierre-Louis a été arrêté, le 22 juillet 2022, au terme d’un interrogatoire réalisé à la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ).

Selon l’ancien commissaire du gouvernement de Port-de-Paix, actuellement en détention, Me Michelet Virgile, l’homme de loi avait produit une requête demandant la libération du propriétaire du bateau qui a transporté la cargaison d’armes et de munitions saisie, le 1e juillet 2022, à Port-de-Paix.

Selon une source policière, Me Robinson Pierre-Louis a fait usage de son influence pour obtenir la libération des individus incarcérés dans le cadre de ce dossier. « Il avait non seulement produit une requête sollicitant la libération du propriétaire dudit bateau, mais aussi il avait appelé au téléphone le chef du Parquet de la juridiction d’alors, pour exiger la libération des suspects », a poursuivi notre source.

En dépit de cette enquête relative à la cargaison d’armes et de munitions découverte à Port-de-Paix, le 1e juillet 2022, le trafic d’armes et de munitions se poursuit dans la cité de Capois Lamort. Pas plus tard que le 21 juillet dernier, des policiers et douaniers ont découvert encore à Port-de-Paix sept (7) armes à feu et 434 cartouches de différents calibres.

Armes et munitions saisies à Port-de-Paix : Me Robinson Pierre-Louis sous les verrous
Me Robinson Pierre-Louis, secrétaire général du Barreau de Port-au-Prince et également membre du cabinet du ministre de la justice, Me Berto Dorcé (photo internet)

Aussi, faut-il souligner qu’un mandat d’amener a été décerné contre Fritz Aubourg, directeur adjoint des affaires judiciaires du Ministère de la justice et de la sécurité publique (MJSP), dans le cadre de la cargaison d’armes et de munitions saisie à Port-de-Paix.

HS/Haïti standard