Arrestation du chef de gang Arnel Joseph, ses acolytes sèment la terreur à Poste-Pierrot (Artibonite)

2165

Haïti standard, le 23 juillet 2019.- Environ six (6) personnes pour la plupart des paysans ont été tuées, ce 23 juillet, par des individus armés opérant dans la localité de Poste-Pierrot, une commune de Dessalines (Artibonite). Ces crimes auraient été commis par des « soldats » du chef de gang Arnel Joseph, en signe de représailles.

Selon un habitant de la zone joint au téléphone par la rédaction de Haïti standard, plusieurs maisonnettes ont été incendiées par les acolytes du chef de gang, Arnel Joseph qui est pour le moment sous le contrôle des forces de l’ordre, à Port-au-Prince.

Parmi les victimes, une personne a été décapitée par les malfrats qui semblent opérer en toute quiétude. Des paisibles citoyens ont commencé par fuir la zone pour échapper à la fureur des « soldats » du puissant chef de gang capturé par des policiers haïtiens, le 22 juillet, à l’hôpital de Bonne fin à Cavaillon, près de la ville des Cayes (Sud).

Quelques maisonnettes incendiées par des acolytes du chef de gang Arnel Joseph, à Poste-Pierrot (photo de courtoisie)

Craignant pour leur vie, les habitants de Dessalines en ont profité pour solliciter l’intervention de la Police nationale d’Haïti (PNH), afin de limiter les exactions des individus armés qui sèment la terreur dans ladite localité.

HS

Laisser un commentaire