Accueil Insécurité/Sécurité

Artibonite : le journaliste Renald Desinor menacé de mort par le directeur de l’école nationale de La Chapelle

Haïti standard, le 25 avril 2020.- Le journaliste Renald Desinor dénonce des menaces de mort de la part de Paul Henry Mondésir surnommé Dady, directeur de l’école nationale Florvil Hyppolite de La Chapelle, département de l’Artibonite.

Le directeur de ladite école nationale reproche au journaliste d’avoir dénoncé l’augmentation arbitraire des frais d’inscription dument fixés par le Ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (MENFP), au moment de la rentrée des classes, en septembre dernier.

Selon les déclarations du journaliste, le frère de Paul Henry Mondésir, « boubout » ainsi connu a tenté d’incendier hier 24 avril 2020 plusieurs maisons dont celle du confrère qui a été l’objet de nouvelles menaces de mort de la part du directeur de l’école nationale. Ce, au moment où le journaliste demandait des explications au nommé « boubout » sur cette tentative d’incendie.

Au moment de proférer ces menaces de mort vis-à-vis du journaliste, les agresseurs ont fait allusion à deux (2) journalistes récemment assassinés par des individus armés, à savoir Rospide Pétion et Néhemy Joseph, a rapporté le journaliste Renald Désinor, rédacteur de Haïti standard.

Le journaliste Renald Desinor menacé de mort par le directeur de l'école nationale Florvil Hyppolite de La Chapelle
Photo d’illustration

Inquiet pour sa vie, le journaliste dit confier sa sécurité et celle de ses proches sous la responsabilité du directeur de l’école nationale Florvil Hyppolite de La Chapelle ainsi que le frère du directeur, respectivement Paul Henry Mondésir alias Dady et « boubout » ainsi connu.

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Port-au-Prince : protestation à l'avenue Poupelard contre le kidnapping d'une femme