Accueil Insécurité/Sécurité

Artibonite : le policier Élysée Félix décède des suites de ses blessures

Haïti standard, le 21 août 2022.-

Le quartier de Carrefour-Feuilles (Port-au-Prince) pleure le départ d’Élysé Félix, un vaillant policier décédé, le 21 août 2022, des suites de ses blessures. L’agent Élysé Félix participait à une opération menée, le 20 août 2022, dans le département de l’Artibonite, précisément à « Savien », une section communale de Petite-Rivière où il a été grièvement blessé par balles.

Transporté d’urgence à bord d’hélicoptère vers l’Hôpital universitaire de Mirebalais (HUM), l’agent n’a pas survécu. Cette nouvelle allait plonger la famille, les proches et amis (e) du défunt dans la souffrance.

La Direction départementale de la police Ouest-1 a fait part d’une « profonde tristesse », en apprenant la nouvelle du décès du policier qui était affecté à cette direction départementale.

Celle-ci en a profité pour présenter ses sympathies à la famille du policier tombé sur le champ de bataille. Ce, au moment de traquer des bandits armés opérant dans la localité susmentionnée.

Affecté au sein de l’Unité départementale de maintien d’ordre (UDMO), l’agent Élysé Félix faisait partie de l’Unité tactique anti-gang (UTAG), une nouvelle unité d’élite récemment créée au sein de l’institution policière, pour lutter contre les gangs armés opérant sur le territoire national.

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Léogâne (Ouest) : un présumé chef de gang dénommé "papa lavi" arrêté par la police