Accueil Justice

Assassinat de Jovenel Moïse : l’un des suspects Rodolphe Jaar a plaidé non coupable, rapporte Listin diario

Haïti standard, le 7 juillet 2022.-

L’un des suspects clés dans l’assassinat du président Jovenel Moïse, l’homme d’affaires Rodolphe Jaar a plaidé non coupable, le 6 mai 2022, par-devant une cour fédérale de Miami, aux États-Unis où il est incarcéré.

Vêtu de l’uniforme de la prison, Rodolphe Jaar qui portait un cache-nez n’était pas autorisé à prendre la parole au tribunal. Cependant, son avocat Frank Schwartz a réclamé des preuves incriminant son client dans l’assassinat du président de la République Jovenel Moïse.

Lors de l’audience qui a durée environ cinq (5) minutes, le juge Chris M. McAliley a accepté la déclaration de l’avocat de l’accusé et sa demande d’un procès avec assistance de jury.

Âgé de 49 ans, Rodolphe Jaar est accusé d’avoir participé aux reunions pour séquestrer et assassiner une personne en dehors des État-Unis. Aussi, a-t-il fourni un appui en matériels, avec pour finalité de tuer, a rapporté le journal dominicain.

Le 7 juillet 2022 ramène la première année de commémoration de l’assassinat du président de la République Jovenel Moïse. Des prétendus proches de ce dernier ont prévu de manifester en cette occasion, pour réclamer justice pour le défunt.

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  2 résolutions prises en conseil des ministres pour s'attaquer au "système"