Accueil Politique

Assassinat du Président Jovenel Moïse : bilan partiel du directeur général a.i de la PNH Léon Charles

2227

Haïti standard, le 7 juillet 2021.-

Moins de 24 heures après l’assassinat du Président de la République Jovenel Moïse, en sa résidence privée, à Pèlerin 5, le directeur général a.i de la Police nationale d’Haïti (PNH), Léon Charles a dressé un bilan partiel des opérations menées, afin de retrouver les assassins du Chef de l’État.

Quatre (4) mercenaires tués et deux (2) autres ont été interceptés par les forces de l’ordre, a confirmé le numéro un de l’institution policière qui a poursuivi que trois (3) policiers retenus en otage par les mercenaires ont été libérés au cours de l’opération menée par la PNH.

Des habitants joints au téléphone par notre rédaction ont confirmé le crépitement des tirs d’armes automatiques dans la commune de Pétion-Ville, durant la journée du 7 juillet 2021.

Selon le journal dominicain www.diariolibre.com, « un haut gradé » de la PNH affecté au sein de l’une des quatre (4) unités spécialisées assurant la protection du chef de l’État serait impliqué dans cet assassinat, en « assouplissant » les mesures de sécurité au domicile du Président. Au moment de la rédaction de ce texte (9:15 p.m), l’identité de ce haut gradé n’a pas été révélée par ledit journal.

Assassinat du Président Jovenel Moïse : bilan partiel du directeur général a.i de la PNH Léon Charles
Capture d’écran de l’un des présumés assassins du Président Jovenel Moïse emmené par des agents de la PNH (source internet)

HS/Haïti standard