Au moins 3 ministres du cabinet ministériel sont frappés d’inéligibilité, selon le député Jean Marcel Lumérant

374

Haïti standard, le 26 août 2019.- Le secrétaire rapporteur de la commission chargée d’analyser les dossiers des membres du cabinet ministériel, Jean Marcel Lumérant a informé aujourd’hui 26 août que trois (3) des ministres pressentis sont frappés d’inéligibilité.

Il s’agit de Marjorie Alexandre Brunache (affaires étrangères et des cultes), Carline Choute (jeunesse, sport et action civique) et Marie Faustine Roxanne Kerby Hurley (tourisme).

Selon le député de Grand-Goâve, la première était consul général à New York et chef de mission à Washington et elle devait obtenir décharge de sa gestion aux postes susmentionnés.

La deuxième, Carline Choute, était gestionnaire d’un programme au niveau du Fonds d’assistance économique et social (FAES). Pourtant, elle n’a pas présenté au parlement son certificat de décharge, a informé le député Jean Marcel Lumérant.

La troisième, Marie Faustine Roxanne Kerby Hurley, a un problème au niveau de ses titres de propriété sur lesquels figure un nom qui est différent de celui trouvé sur d’autres documents qu’elle détient. Cependant, elle ne détenait aucun jugement réctificatif, a expliqué le secrétaire rapporteur qui en a profité pour ajouter que la ministre pressenti au ministère du tourisme a d’autres complications qui pourront l’empêcher d’obtenir le poste.

Le député de Grand-Goâve, Jean Marcel Lumérant (photo internet)

En se basant sur ces trois (3) cas, le député Jean Marcel Lumérant a comparé la nommination de ces personnalités à des fonctions ministérielles à une « violation flagrante » de la Constitution par le Président de la République Jovenel Moïse.

Aussi, le député a-t-il donné la garantie que le travail de ladite commission prend fin dès ce soir et le rapport sera acheminé au bureau de la chambre des députés d’ici demain 27 août.

HS/Haïti standard

Laisser un commentaire