Aucun mandat d’amener n’a été décerné contre Réginald Boulos…

1764

Haïti standard, le 16 octobre 2019.- “Aucun mandat d’amener n’a été décerné contre l’homme d’affaires Réginald Boulos”, a soutenu une source proche du Ministère de la justice et de la sécurité publique (MJSP) contactée par la rédaction de Haïti standard.

Depuis ce matin (16 octobre), un “faux mandat d’amener” qui n’a rien à voir avec le Parquet de Port-au-Prince circule sur les réseaux sociaux, a indiqué cette source qui a voulu garder l’anonymat.

Non seulement ce “faux mandat d’amener” circulant sur les réseaux sociaux est illégal, car un substitut ne peut pas émettre un tel mandat mais aussi, le nom du substitut du commissaire du gouvernement qui y est associé ne figure pas sur la liste des substituts travaillant audit Parquet, a expliqué notre source.

Par ailleurs, cette dernière en a profité pour inviter la population à garder son calme et à ne pas se fier aux rumeurs notamment en cette période de crise socio-politique et économique que vit le pays.

Aucun mandat d'amener n'a été décerné contre Réginald Boulos... 1
Le “faux mandat d’amener” circulant sur les réseaux sociaux

HS/Haïti standard

Laisser un commentaire