Accueil Politique

Augmentation des prix du carburant : la résidence de Me André Michel encore la cible de manifestants

Haïti standard, le 14 septembre 2022.-

Pour une deuxième fois, depuis la série de manifestation contre le premier ministre de facto Ariel Henry, la cherté de la vie et la rareté de l’essence sur le marché, la résidence de Me André Michel a été attaquée par des manifestants, aujourd’hui 14 septembre, dans les hauteurs de Pétion-Ville, précisément à Thomassin.

Des manifestants se sont pris au proche du gouvernement en place, Me André Michel, en mettant le feu à un véhicule qui était garé dans le parking de la maison où habite l’homme de loi. Ce, après avoir défoncé la barrière principale de ladite maison.

Selon des informations recueillies par la rédaction de Haïti standard, celui qui se faisait appeler « l’avocat du peuple » n’était pas sur les lieux, au moment de l’intrusion des manifestants dans la maison, pour une deuxième fois après le 7 septembre 2022.

Après cette attaque, l’ancien ministre à la condition féminine et aux droits des femmes, Marjorie Michel et alliée de Me André Michel, a pointé du doigt des anciens collègues du secteur dit démocratique et populaire et leaders politiques dont Nenel Cassy, Youry Latortue, Arnel Bélizaire et Magalie Habitant qui, selon elle, incitent les manifestants à incendier les résidences des membres du SDP, entre autres.

Augmentation des prix du carburant : la résidence de Me André Michel encore la cible de manifestants
Capture d’écran d’une vidéo relative à l’incendie d’un véhicule garé sur la cour de la résidence privée de Me André Michel, à Thomassin

Aussi, faut-il souligner que l’homme de loi avait déclaré récemment, dans un tweet, que le premier ministre de facto Ariel Henry quittera le pouvoir, après l’organisation des élections dans le pays. Pourtant, Me André Michel s’était illustré dans l’échec du deuxième tour des élections programmées pour le dimanche 24 janvier 2016.

LIRE AUSSI>>  Haïti : alerte Jaune, les effets du cyclone Elsa seront ressentis durant le week-end

HS/Haïti standard