Accueil Éducation

Baccalauréat : après le département du Sud’Est, les correcteurs de l’Artibonite réclament une augmentation des frais de correction

Haïti standard, le 22 juillet 2022.-

Des correcteurs ont observé, à partir d’aujourd’hui 22 juillet 2022, un arrêt de travail, au niveau du département de l’Artibonite, pour réclamer une augmentation des frais de correction des copies d’examens du baccalauréat.

Cet arrêt de travail intervient après la signature suivie de l’envoi d’une pétition au responsable du Ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (MENFP), dans le département de l’Artibonite.

Par cette démarche, les correcteurs entendent réclamer 100 mille gourdes de frais de correction, contre 37 mille gourdes proposées par le MENFP. Ainsi, ont-ils mis en avant l’augmentation du coût de la vie et l’inflation qui ronge le pays, au cours de ces derniers jours.

À rappeler que la correction des copies des examens du baccalauréat a été suspendue, le 18 juillet 2022, dans le département du Sud’Est où les correcteurs réclamaient une augmentation des frais de correction. Des protestations qui ne seront pas sans conséquences sur la publication des résultats de ces examens.

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Artibonite : séquestration d’une ambulance par des individus armés de « Savyen », le Centre ambulancier national alerte les autorités