Home Insécurité/Sécurité Beaucoup de changements au sein de la Police nationale d’Haïti pour peu...

Beaucoup de changements au sein de la Police nationale d’Haïti pour peu de résultats

Haïti standard, le 30 novembre 2022.-

Des changements ont été opérés dans la chaîne de commandement de la Police nationale d’Haïti (PNH), a annoncé l’institution policière aujourd’hui 30 novembre 2022. Pour quels résultats s’interrogent des observateurs de la situation socio-politique d’Haïti, car les gangs armés se multiplient à travers le pays.

À en croire la PNH, le directeur départemental du Nord’Ouest, Bruce Myrthil est transféré à la direction départementale de l’Artibonite.

L’ex directeur départemental de l’Artibonite, le commissaire divisionnaire Ralph Dominique, présenté par des Citoyens de ce département comme étant souffrant, est rappelé à la direction générale de la PNH.

Le commissaire divisionnaire Louis Edner Hyacinthe est nommé à la tête de la direction départementale de la police du Nord’Ouest.

Le commissaire principal Orélus Anthously prend les rênes de la juridiction de la Croix-des-Bouquets qui est sous contrôle du gang dénommé « 400 mawozo » dirigé par « lanmò san jou » et ses accolytes.

Le commissaire principal Jean Louis Aladin est nommé à la tête du commissariat de Pétion-Ville, une commune avec plusieurs poches de gangs armés qui terrorisent la population notamment à Pernier, Frères et La Boule.

Beaucoup de changements au sein de la Police nationale d'Haïti pour peu de résultats
Des membres du haut commandement de la Police nationale d’Haïti (PNH)

Les commissaires Exantus Kalerbe et Roosevelt Charles sont nommés respectivement à Jacmel (Sud’Est) et à Léogâne (Ouest), a précisé l’institution policière qui n’arrive pas jusqu’à présent à démanteler le moindre gang dans le pays.

HS/Haïti standard