Bilan-Manifestation : la guerre des chiffres s’installe

7
Bilan de la journée de manifestation déroulée, le 9 juin, à Port-au-Prince et dans les villes de province : 7 morts, 147 blessés et 70 arrestations selon l’opposition. La police, elle, a fait état de 2 morts et 4 blessés, entre autres.

Haïti standard, le 10 juin 2019.- Le secteur dit démocratique et populaire ainsi que la Police nationale d’Haïti (PNH) ont dressé le bilan de la manifestation réalisée, le 9 juin, tant à Port-au-Prince que dans plusieurs villes de province pour réclamer notamment le départ du Président de la République Jovenel Moïse.

« 7 morts, 147 blessés et 70 arrestations ont été recensés durant le déroulement de la manifestation du 9 juin », a informé l’un des porte-paroles du secteur dit démocratique et populaire, Me André Michel.

Ce dernier a poursuivi que trois (3) morts ont été recensés à Ona-ville (Ouest), une personne a été tuée au Champ-de-Mars et à Pèlerin 5 (Pétion-Ville), une centaine de blessés a été recensée dans le département de l’Ouest. Aussi, a-t-il reconnu que deux (2) des sept (7) morts annoncés n’ont pas encore été identifiés.

Pour sa part, le porte-parole de la PNH, Michel-Ange Louis-Jeune a fait savoir que « deux (2) morts par balles » ont été recensés dans le département de l’Ouest. 

Le porte-parole de l’institution policière a précisé que quatre (4) blessés ont été enregistrés dans ledit département. Un blessé a été recensé à Pèlerin 5 et deux (2) autres suite à une collision survenue entre deux (2) motocyclettes, à Pétion-Ville, a expliqué Michel-Ange Louis-Jeune.

Les forces de l’ordre ont procédé à l’arrestation de trois (3) individus dont un dans le département de l’Artibonite et les deux (2) autres dans la Grand’Anse, a-t-il ajouté.

Par ailleurs, Michel-Ange Louis-Jeune a informé qu’une tentative de pillage d’un super marché a été déjouée au Champ-de-Mars. 12 véhicules ont été endommagés, selon le porte-parole, par des manifestants qui tentaient d’incendier un « backhoe loader », à proximité de la Direction départementale de l’Ouest (DDO) de la PNH.

HS

Laisser un commentaire