Accueil Économie

Bras de fer annoncé entre la BRH et les sous-agents de transfert

2336

Haïti standard, le 23 septembre 2020.-

La Banque de la République d’Haïti (BRH) annonce qu’à partir du 1e octobre 2020, les transferts d’argent internationaux doivent être payés en monaie locale (gourdes). Ce, conformément à la circulaire 114-2 de la Banque centrale.

Le gouverneur de la BRH, Jean Baden Dubois, qui participait, le 23 septembre 2020, à la cérémonie de lancement du “fonds de soutien aux coopératives”, a précisé que cette circulaire vise à corriger une irrégularité qui existe sur le marché local des changes.

Selon le numéro un de la BRH, il y a des sous-agents de transfert qui achètent le dollar de leurs clients à raison de 50 gourdes, pourtant le taux de référence de la BRH se situe autour de 75 gourdes. Les responsables de ces sous-agents de transfert revendent le billet vert aux banques commerciales à 70 gourdes pour un dollar, ce qui les accorde un bénéfice de 20 gourdes sur chaque dollar.

LIRE AUSSI:  Le Premier ministre Joseph Jouthe visite son ministre du commerce, après l’incident de Canez construction

“La circulaire de la Banque centrale allège les sous agents de transfert, en ce sens que 30% des montants payés aux bénéficiaires sera versé en dollar aux sous-agents de transfert qui pourront revendre, à leur tour, ce dollar sur le marché local des changes”, a expliqué  Jean Baden Dubois.

Ce dernier en a profité pour encourager les sous-agents de transfert à respecter cette mesure qui, selon lui, priorise l’intérêt collectif sur l’intérêt individuel.

Par ailleurs, le gouverneur de la BRH se dit miser sur la compréhension des bénéficiaires des transferts internationaux, en vue de la pleine réussite de l’application de cette circulaire.

LIRE AUSSI:  La Coopérative nationale des enseignants haïtiens, une grande première en Haïti
Bras de fer annoncé entre la BRH et les sous-agents de transfert
Le gouverneur de la BRH, Jean Baden Dubois à la conférence de presse du 17 juin 2020 (photo Kervens Legagneur/Haïti standard)

À souligner que l’Union nationale des sous-agents de transfert d’Haïti (UNATHA) a annoncé la fermeture des portes de tous les “bureaux de transfert” fonctionnant sur le territoire haïtien à partir du dimanche 27 septembre 2020, afin de protester contre la circulaire 114-2 de la BRH.

HS/Haïti standard