Home Politique Bras de fer entre l'ULCC et le Ministère des affaires étrangères et...

Bras de fer entre l'ULCC et le Ministère des affaires étrangères et des cultes

Haïti standard, le 23 décembre 2019.- L'Unité de lutte contre la corruption (ULCC) informe que "deux (2) dénonciations ont été déposées par l'institution au Parquet de Port-au-Prince, le lundi 23 décembre 2019, contre respectivement le ministre des affaires étrangères et des cultes, monsieur Bocchit Edmond et monsieur Kerby Alcante".

Selon un communiqué émanant du bureau de communication de l'ULCC, la première dénonciation concerne le Chancelier haïtien pour "entrave à la justice en violation de l'article 21 de la loi du 12 mars 2014 portant prévention et répression de la corruption".

La seconde, elle, est liée à un citoyen dominicain (numéro de Cedula 224 00361 21-2), Kerby Alcante, qui a "fait usage de plusieurs identités, exerce des activités commerciales et en même temps est diplomate haïtien en possession de deux (2) passeports diplomatiques".

À rappeler que depuis l' "arrestation" du chef de poste du consulat d'Haïti à Santiago (République Dominicaine), Judith Exavier, au point frontalier de Jimaní, le 7 décembre 2019, un torchon brûle entre le Ministère des affaires étrangères et des cultes (MAEC) et l'Unité de lutte contre la corruption (ULCC). Ce, après l'autosaisine du dossier par l'ULCC.

Bras de fer entre l'ULCC et le Ministère des affaires étrangères et des cultes
Logo de l'Unité de lutte contre la corruption (ULCC)/photo internet

HS/Haïti standard