Accueil Économie

Caisse populaire Ste-Anne : réalisation de la 69e Assemblée annuelle marquée par un environnement économique instable

689

Haïti standard, le 27 janvier 2021.-

L’environnement socio-économique et politique instable que connaît Haïti n’est pas sans conséquence sur le fonctionnement des institutions financières du pays, en particulier les coopératives.

En effet, au déroulement de la 69e Assemblée générale ordinaire de la Caisse populaire Ste-Anne (CPSA), déroulée le 24 janvier 2021, à Port-au-Prince, l’instabilité du taux de change, la pandémie du nouveau coronavirus (COVID-19) et l’insécurité ont beaucoup influencé la performance de la caisse, par rapport à l’exercice précédent, à en croire les responsables.

Le portefeuille de crédit, l’un des piliers des Coopératives d’épargne et de crédit (CEC), a connu une baisse significative par rapport à l’année antérieure. De 159 millions de gourdes en septembre 2019, le crédit est passé à 142 millions de gourdes au dernier exercice soit une baisse de 11%, a soutenu le directeur de crédit de la CPSA, Millery Dorismond.

LIRE AUSSI:  Annulation de la mesure prise par la Sogebank relative aux frais sur les dépôts en dollars américains

Ajouter à la baisse du crédit, le taux de rendement de la CPSA pour le dernier exercice 2019-2020 est de 1%. Les excédents dégagés au cours de cet exercice se tournent autour de 837 mille gourdes. Ce qui est nettement en dessous de l’exercice précédent au cours duquel la CPSA avait dégagé des excédents qui avoisinaient les 14,1 millions de gourdes.

À côté des réductions significatives susmentionnées, les dépenses d’exploitation ont connu une nette augmentation comparativement à l’exercice 2018-2019, à partir duquel ces dépenses ont été évaluées à 25,7 millions de gourdes. Pour le dernier exercice, à date, 2019-2020, ces dépenses étaient de 31,3 millions de gourdes. Selon la directrice générale de la CPSA, Marjorie Louissaint, l’augmentation de ces dépenses est due notamment à l’ouverture d’un nouveau comptoir à Delmas. Une initiative placée dans le cadre des meilleurs services à fournir à la population.

LIRE AUSSI:  Annulation de la mesure prise par la Sogebank relative aux frais sur les dépôts en dollars américains

En marge du déroulement de la 69e Assemblée ordinaire de la CPSA, le président du Conseil d’administration de la caisse, Rony François a mis le cap sur le 70e anniversaire de la CPSA. Ce qui a valu à celle-ci le titre de « doyenne des caisses populaires », au niveau du département de l’Ouest.

Caisse populaire Ste-Anne : réalisation de la 69e Assemblée annuelle marquée par un environnement économique instable
Vue partielle de l’assistance à la 69e Assemblée annuelle de la CPSA (photo de courtoisie)

Cette Assemblée s’est déroulée dans une atmosphère démocratique où les sociétaires ont reconduit deux (2) membres sortants au sein du Conseil d’administration. Il s’agit de l’Agronome Roosevelt Compère et de Moïse S. Barolette. Millery Dorismond et Saint-Phard Ludsen ont été respectivement reconduits à la tête du comité de crédit et de surveillance.

HS/Haïti standard