Canicule : 3 morts recensés aux États-unis

349

Haïti standard, le 21 juillet 2019.- La vague de chaleur qui sévit contre plusieurs villes des États-unis a déjà causé la mort de trois (3) personnes la semaine écoulée, ont annoncé les autorités.

Deux (2) des trois (3) victimes sont mortes dans l’Etat du Maryland, près de Washington, en fin de semaine alors que la chaleur n’était pas encore à son maximum. Et en Arkansas, un ancien joueur de football américain de la NFL (National Football League), Mitch Petrus a succombé jeudi à 32 ans alors qu’il travaillait dehors, à côté du magasin familial. « Il est mort en raison d’une attaque due à la chaleur », selon le médecin légiste du comté de Pulaski.

Les températures ressenties pourraient atteindre jusqu’à 45 °C par endroits ce dimanche, a prévenu le service météorologique national américain qui n’a pas cessé de diffuser des messages de prévention. Des alertes à la canicule ont été également lancées dans plusieurs régions de l’est du Canada.

Adultes et enfants se détendent au bord d’une fontaine (photo internet)

À rappeler que la ville de New York a ouvert, selon le Maire de la ville Bill de Blasio, 500 centres pour que les habitants puissent se rafraîchir. Le triathlon de New York, un évènement majeur, qui était prévu dimanche (21 juillet), a été annulé pour cause de « niveaux d’humidité et de température devant atteindre des niveaux extrêmes », peut-on lire sur le site internet de l’évènement.

HS

Laisser un commentaire