Home Politique Cap-Haïtien (Nord) : des cadavres entreposés sous des barricades

Cap-Haïtien (Nord) : des cadavres entreposés sous des barricades

Haïti standard, le 18 novembre 2019.- À la veille de la tenue des manifestations de la commémoration du 216e année de la bataille de Vertières, le 18 novembre, des protestataires ont entreposé des cadavres et des ossements humains sous des barricades érigées dans la ville du Cap-Haïtien.

À proximité du cimetière du centre-ville du Cap-Haïtien, à la rue 2L, plusieurs cadavres jonchant les rues ont été constatés par le correspondant de Haïti standard. Ces cadavres étaient sur le point d'être transportés, pour être placés sous des barricades dressées dans plusieurs rues de la ville.

Le visage couvert, l'un des protestataires qui posait cette action a justifié au micro de notre correspondant que cette pratique vise à "renforcer les barricades".

À noter qu'au niveau de la 2e ville du pays les protestataires ont l'habitude d'utiliser des cadavres pour faire passer leurs "revendications politiques". Une pratique qui n'est pas sans conséquence sur la santé des protestataires et des Citoyens évoluant dans l'environnement de ces "barricades renforcées" à l'aide de cadavres et des ossements humains.

Cap-Haïtien (Nord) : des cadavres entreposés sous des barricades
Vue partielle d'un cercueil entreposé près de la barrière d'une maison (photo archives Haïti standard)

HS/Haïti standard