Accueil Insécurité/Sécurité

Cap-Haïtien (Nord) : échec d’une opération policière menée à Shada, la Police dresse son bilan

395

Haïti standard, le 11 juin 2020.-

Le porte-parole de la Police nationale d’Haïti (PNH) dans le département du Nord, l’inspecteur Anacé Dorival a dressé aujourd’hui (11 juin) le bilan d’une opération menée suite à des affrontements armés entre les quartiers de “Shada” et “Nan bannann”, le 10 juin 2020.

Au terme de cette opération, un présumé bandit a été tué par la police et 16 individus appréhendés par les forces de l’ordre, a informé le porte-parole de l’institution policière dans le département du Nord.

Par ailleurs, l’inspecteur Anacé Dorival a déploré l’assassinat de l’agent affecté au sein de l’Unité départemental de maintien d’ordre (UDMO), Larousse Joseph, par des individus armés de “Shada”. L’officier de police en a profité pour annoncer l’ouverture d’une enquête, en vue d’éclaircir les circonstances de cet assassinat.

La suite après cette publicité Création site internet en Haïti
LIRE AUSSI:  Léogâne (Ouest) : lynchage de 6 présumés voleurs de bœufs

Selon des informations circulant sur les réseaux sociaux, le chef de cette opération s’était contenté de prendre l’arme du défunt et d’abandonner le corps de l’agent qui aurait été tué par les bandits armés. D’autres informations, elles, ont fait savoir que l’agent Larousse Joseph a été enlevé puis assassiné par ses ravisseurs.

Cap-Haïtien (Nord) : échec d'une opération policière menée à Shada, la Police dresse son bilan
Le porte-parole de l’institution policière dans le département du Nord, l’inspecteur Dorival Anacé (photo de courtoisie)

Parallèlement aux affrontements entre individus armés dans les départements de l’Ouest et l’Artibonite, les gangs armés du département du Nord font leur entrée en lice. Cette Police éclaboussée par la formation de syndicats en cascade pourra-t-elle trouver la cohérence nécessaire pour pacifier les quartiers réputés chauds du pays?

HS/Haïti standard