Accueil Politique

Cap-Haïtien (Nord) : gaz lacrymogène contre des protestataires aux funérailles de Jovenel Moïse

1100

Haïti standard, le 23 juillet 2021.-

Déroulement ce 23 juillet 2021 (11:00 a.m) à SOS Village, dans la localité dénommée Madeline, à Cap-Haïtien (Nord), des funérailles nationales du président de la République Jovenel Moïse, assassiné dans la nuit du 6 au 7 juillet 2021, à l’intérieur de sa résidence privée, dans le quartier de Pèlerin 5, à Pétion-Ville. En cette occasion, des partisans et sympathisants du chef de l’État ont été empêchés de participer à la cérémonie funèbre par des agents de la Police nationale d’Haïti (PNH) déployés sur les lieux.

Pour y parvenir, à quelques centaines de mètres de la cérémonie officielle, ces agents ont fait usage de gaz lacrymogène pour dissuader les protestataires qui réclament sans arrêt l’ “arrestation des assassins” de Jovenel Moïse. Des tirs sporadiques ont également été entendus par moment dans la zone.

Drapé de notre bicolore, le cercueil du défunt président de la République a été transporté sur les lieux de l’exposition par des militaires des Forces armées d’Haïti (FAd’H). Un brassard noir a été remarqué au bras de ces militaires.

LIRE AUSSI:  Révocation de 3 hauts fonctionnaires d’État : le premier ministre de facto Ariel Henry montre ses dents

En plus de la famille présidentielle et des officiels du gouvernement, entre autres, des membres du corps diplomatique ont été aperçus aux obsèques du feu président Jovenel Moïse.

HS/Haïti standard