Accueil Politique

Cap-Haïtien (Nord) : incendie d’un drapeau américain par des manifestants

2468

Haïti standard, le 28 octobre 2019.- Des protestataires ont incendié un drapeau américain, au cours de la manifestation réalisée le 27 octobre dans la 2e ville du pays, a constaté le correspondant de Haïti standard présent au Cap-Haïtien (Nord).

La scène s’est déroulée non loin de la Mairie de la ville où les manifestants réclamaient la démission du Président de la République, Jovenel Moïse.

« Cet acte traduit notre position face à l’ingérence américaine dans les affaires internes d’Haïti », a déclaré l’un des manifestants qui mettaient le feu de manière symbolique au drapeau américain.

« Les États-unis sont les principaux responsables de la misère et de la pauvreté du peuple haïtien », a soutenu un autre manifestant au micro de notre correspondant.

LIRE AUSSI:  Inondations à Port-au-Prince
Cap-Haïtien (Nord) : incendie d'un drapeau américain par des manifestants 1
Incendie d’un drapeau américain par des manifestants au Cap-Haïtien (Nord)/photo internet

Aussi, faut-il souligner que, par la suite, des manifestants ont tenté d’incendier les locaux de l’Alliance française du Cap-Haïtien. Ils ont justifié ces agissements par par l’envoi de messages à la communauté internationale qui, selon eux, supporte le Chef de l’État.

HS/Haïti standard