Accueil Politique

Cap-Haïtien (Nord) : le doyen du Tribunal de première instance mis en disponibilité pour jugement douteux

Haïti standard, le 29 mai 2020.-

Me Linx Jean, doyen du Tribunal de première instance (TPI) du Cap-Haïtien, a été mis en disponibilité par le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ). Dans une lettre adressée au magistrat assis et datée du 25 mai 2020, le CSPJ s’est gardé de révéler le motif de cette mise en disponibilité.

Cependant, des informations recueillies de sources judiciaires ont révélé que le magistrat est démis de ses fonctions pour avoir libéré, le 30 avril 2020, Nadine Valcourt suspectée de meurtre sur la personne de Niquette Dubois.

Le crime remontait à décembre 2014 et la présumée meurtrière, Nadine Valcourt, a été arrêtée en 2015, a précisé l’une de nos sources qui a souhaité garder l’anonymat.

Par ailleurs, le juge d’instruction Jean Ralph Prévost a été désigné doyen a.i au TPI du Cap-Haïtien, « en remplacement de Me Linx Jean mis en disponibilité », a écrit le président du CSPJ, Me René Sylvestre.

Cap-Haïtien (Nord) : le doyen du Tribunal de première instance mis en disponibilité pour jugement douteux
Photo d’illustration

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Cap-Haïtien (Nord) : touché par la pénurie de carburant, l'hôpital de la Convention baptiste d'Haïti lance un SOS