Accueil Insécurité/Sécurité

Cap-Haïtien (Nord) : les policiers revendiquent le droit de former leur syndicat

305

Haïti standard, le 17 février 2020.- Des dizaines de policiers venus de nombreux commissariats du département du Nord’Est d’Haïti ont marché à travers les rues de la ville du Cap-Haïtien, ce lundi 17 fevrier 2020, pour exiger de l’État des meilleures conditions de travail, entre autres.

Un salaire raisonnable pouvant répondre aux exigences du moment et le droit de former leur propre syndicat au sein de la Police nationale d’Haïti (PNH) ont été les principales revendications des policiers-protestataires.

“Nous n’avons pas besoin d’une assurance fantôme de l’État. Nous réclamons notre droit de mettre en place notre propre syndicat, conformément à la Constitution haïtienne”, ont expliqué des policiers encagoulés qui participaient à cette marche.

La suite après cette publicité Création site internet en Haïti
LIRE AUSSI:  Port-de-Paix (Nord'Ouest) : une personne tuée par balles et plusieurs blessés recensés à Jolivert

Celle-ci a démarré au pied des monuments de vertières pour aboutir devant les locaux de la Direction départementale Nord (DDN) de la PNH, dans la 2e ville du pays. Aucun incident majeur n’a été signalé après cette marche.

Cap-Haïtien (Nord) : les policiers revendiquent le droit de former leur syndicat 1
Vue partielle des participants à la marche des policiers et policières dans la 2e ville du pays (photo de courtoisie)

HS/Haïti standard