Home Politique Cap-Haïtien (Nord) : protestation des marchands après la fermeture du marché Cluny

Cap-Haïtien (Nord) : protestation des marchands après la fermeture du marché Cluny

Haïti standard, le 7 avril 2020.- Des centaines de petits commerçants du marché Cluny au centre-ville de Cap-Haïtien, dans le Nord d'Haïti, ont manifesté, le lundi 6 avril 2020, pour dénoncer la décision des autorités municipales de fermer le marché en question. Ce, dans le but, disent-elles, de prévenir le Coronavirus.

Des marchands, en provenance de plusieurs communes du département du Nord, avaient participé à cette manifestation afin de dénoncer ce qu'ils appellent le "caractère injuste" de la décision des maires de la commune de Cap-Haïtien.

"Ils en ont profité pour nous expulser du marché comme des moins que rien. La crise du COVID-19 leur offre cette occasion en or, car c'était leur désir. Ils devaient au moins nous offrir une autre alternative tenant compte de notre apport à l'économie nationale", s'est plaint un homme dans la cinquantaine.

"Les autorités municipales avaient voulu fermer le marché en question, il y a longtemps de cela", a déclaré un marchand qui croit que bon nombre de propriétaires de maisons de la zone sont pour beaucoup dans cette "action injuste" de la Mairie à notre égard.

À noter qu'au marché Cluny tout a été rasé par la Mairie notamment les étagères, tréteaux des marchands, toilettes, etc ...

Protestation des marchands après la fermeture du marché Cluny, à Cap-Haïtien
Vue partielle du marché Cluny à Cap-Haïtien (photo internet)

Pendant ce temps, les milliers de marchands qui occupaient l'espace sont dispersés dans tous les coins et recoins de la ville en quête de potentiels clients. Selon certains marchands, à partir d'aujourd'hui, pour bénéficier d'une place audit marché, l'intéressé doit payer 30 000 gourdes pour une table et 3 000 gourdes chaque mois.

HS/Haïti standard