Accueil Insécurité/Sécurité

Cargaison d’armes de l’église épiscopale d’Haïti : le père Frantz Cole boude une 2e invitation de la police

Haïti standard, le 12 août 2022.-

Le secrétaire général du comité permanent de l’église épiscopale d’Haïti, le père Frantz Cole a-t-il gagné le maquis? Le prélat n’a pas répondu à la deuxième invitation de la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ), en ce qui concerne le dossier de cargaison d’armes et de munitions impliquant l’église de communion anglicane.

Pour justifier le refus du père Frantz Cole de se présenter à la DCPJ, pour une 2e fois, les avocats de ladite église ont prétexté qu’ils sont pour le moment à l’étranger. Par conséquent, ils sont dans l’impossibilité d’accompagner leur client, ont fait savoir ces avocats à travers une correspondance adressée au Ministère des affaires étrangères et des cultes (MAEC), à l’attention de la DCPJ.

Le père Frantz Cole est soupçonné d’avoir entrepris les démarches visant à obtenir la franchise, en vue de dédouaner le container expédié au profit de l’église épiscopale d’Haïti.

Au moins deux (2) personnes ont été arrêtées dans le cadre de cette affaire. Ces personnes-là sont la commissionnaire en douane (broker) Gina Rolls qui était chargée de dédouaner ce container et Lovenie Jean Louis.

Cargaison d'armes de l'église épiscopale d'Haïti : le père Frantz Cole boude une 2e invitation de la police
Le père Frantz Cole soupçonné d’avoir mené les démarches visant à obtenir la franchise, en vue de dédouaner le container renfermant des armes et des munitions (source internet)

À rappeler qu’une fouille minutieuse réalisée, à la douane de Port-au-Prince, par le Parquet de Port-au-Prince, des agents de la Police nationale d’Haïti (PNH) ainsi que des douaniers avaient permis de saisir 22 armes à feu dont 19 fusils d’assaut, 140 chargeurs d’armes de différents calibres et 14 600 cartouches, entre autres.

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Container d'armes de l'église épiscopale d'Haïti : Lovenie Louis Jean arrêtée par la police