Accueil Insécurité/Sécurité

Carrefour (Ouest) : 4 morts au cours d’un affrontement entre policiers et gangs armés à Mariani

Haïti standard, le 4 mars 2022.-

Face à l’impuissance des forces de l’ordre (la police et la justice) à lutter contre les gangs armés, les soldats de « Ti lapli », chef du gang de « Gran ravin », ont ouvert aujourd’hui 4 mars un nouveau front dans la localité de Mariani, au sud de Port-au-Prince, entre les communes de Carrefour et de Gressier.

Des policiers des communes susmentionnées ont parvenu à repousser l’attaque des gangs armés qui ont fini par tuer plusieurs personnes dont un agent de la Police nationale d’Haïti (PNH). Cet agent est identifié sous le nom de Markenson Bontemps.

Selon des informations parvenues à la rédaction de Haïti standard, les malfrats ont décapité l’agent en question, après l’avoir forcé à descendre un véhicule à bord duquel il se trouvait. Aussi, les bandits armés ont-ils tué deux (2) autres personnes qui empruntaient la Route nationale numéro 2 (RN2).

Par ailleurs, un individu armé a été blessé mortellement au cours de l’opération visant à repousser les bandits armés de « Gran ravin » désireux de s’implanter dans la localité de Mariani.

Carrefour (Ouest) : 4 morts au cours d'un affrontement armé entre policiers et gangs armés à Mariani
Le policier Markenson Bontemps tué, le 4 mars 2022, par des bandits armés de Mariani (photo internet)

Seule une étude approfondie pourra determiner le pourcentage du territoire national est placé sous le contrôle des gangs armés. Les forces de l’ordre sont interdites de se rendre à certains endroits du pays. Pourtant, le premier ministre de facto Ariel Henry s’apprête à former un Conseil électoral provisoire (CEP), afin d’organiser des élections dans le pays.

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Tabarre (Ouest) : un policier de la 22e promotion tué par balles à Torcel