Accueil Politique

Carrefour (Ouest) : des manifestants réclament le départ du Maire Jude Édouard Pierre

590

Haïti standard, le 7 juillet 2020.-

Des manifestants présentés comme des proches du Parti haïtien tèt kale (PHTK), le parti au pouvoir, ont manifesté hier 6 juillet pour exiger le départ du Maire de Carrefour, Jude Édouard Pierre, dont le mandat est arrivé à terme, le 1e juillet 2020.

Rassemblés sous le le viaduc en construction depuis plus de quatre (4) ans, à Bizoton, les manifestants ont parcouru plusieurs rues de la commune en lançant des propos hostiles contre le “maire de facto”.

“Jude Édouard Pierre, au cours de son investiture, avait promis de lutter contre les détritus qui jonchent les rues de la commune”, a rappelé l’un des manifestants qui a ajouté qu’après quatre (4) de mandat ce sont les détritus qui nous déclarent la guerre.

LIRE AUSSI:  Ariel Henry obtient du Core group le feu vert de former un "gouvernement consensuel et inclusif"

Aussi, ont-ils souligné que Jude Édouard Pierre avait déclaré qu’il était anormal que deux (2) centrales électriques fonctionnent dans la commune, pourtant celle-ci était plongée dans le noir.

“Durant le mandat du maire élu sous la bannière de la plateforme Vérité, Carrefour est devenue l’une des communes les plus négligées en matière d’électricité”, a dénoncé l’un des manifestants.

Et un autre manifestant d’ajouter que : “il était clair que Jude Édouard Pierre ne pouvait pas réaliser rien de sérieux à la tête de la commune, car le premier geste posé par son administration était de nommer un DJ réputé pour ses sottises comme ambassadeur culturel de la commune”.

LIRE AUSSI:  Funérailles du président Jovenel Moïse : son corps sera inhumé au côté de son père au Cap-Haïtien
Carrefour (Ouest) : des manifestants réclament le départ du Maire Jude Édouard Pierre
Vue partielle des manifestants, au cours de la manifestation réalisée, le 6 juillet 2020, pour réclamer le départ du Maire Jude Édouard Pierre

Les protestataires en ont profité pour annoncer qu’après ce “mouvement”, d’autres actions seront entreprises pour forcer le conseil dirigé par Jude Édouard Pierre, Maxeau Bourdeau et Darline Joseph (maires assesseurs) à plier bagages.

HS/Haïti standard