Accueil Politique

Carrefour (Ouest) : Jean Myrtho Muraille a été tabassé par son beau-frère…

5067

Haïti standard, le 23 octobre 2019.- L’analyste politique et ancien candidat malheureux aux élections sénatoriales pour le département de l’Ouest, Jean Myrtho Muraille dit « Miray Jeriko » a été tabassé par son beau-frère, le 22 octobre, dans la commune de Carrefour (Ouest).

Selon le beau-frère de Jean Myrtho Muraille qui intervenait ce matin (23 octobre), sur les ondes de radio Éclair, l’analyste politique a eu une altercation avec lui et il l’a giflé le premier, après l’avoir traité de PHTK. En réaction, le beau-frère de Jean Myrtho Muraille lui a frappé à la tête, a poursuivi le béligérant.

L’ancien candidat au Sénat et membre de la plateforme « Pitit Desalin », Jean Myrtho Muraille avait expliqué sur les ondes de radio Zénith, après l’incident, qu’il a été attaqué par des « bandits du Parti haïtien Tèt kale » (PHTK), à sa sortie de chez lui.

La suite après cette publicité Création site internet en Haïti
LIRE AUSSI:  Haïti : le Conseil électoral provisoire fonce vers l'organisation du référendum et des élections contestées

Le leader de ladite plateforme, Moïse Jean Charles qui réagissait, aujourd’hui 23 octobre (journal Première occasion), sur Caraïbe FM, a reconnu qu’un beau-frère de Jean Myrtho Muraille s’est associé avec d’autres individus pour frapper l’un des membres de son parti et ancien candidat au Sénat sous la bannière de « Pitit Desalin ».

Carrefour (Ouest) : Jean Myrtho Muraille a été tabassé par son beau-frère... 1
L’analyste politique et ancien candidat au Sénat pour le département de l’Ouest, Jean Myrtho Muraille (photo internet)

Aussi, l’ancien sénateur du Nord et ex-candidat à la présidence en a-t-il profité pour dénoncer des « persécutions politiques » dont sont l’objet les membres de la plateforme « Pitit Desalin », à travers le pays.

HS/Haïti standard