Accueil Politique

Carrefour (Ouest) : Jean Myrtho Muraille a été tabassé par son beau-frère…

4945

Haïti standard, le 23 octobre 2019.- L’analyste politique et ancien candidat malheureux aux élections sénatoriales pour le département de l’Ouest, Jean Myrtho Muraille dit « Miray Jeriko » a été tabassé par son beau-frère, le 22 octobre, dans la commune de Carrefour (Ouest).

Selon le beau-frère de Jean Myrtho Muraille qui intervenait ce matin (23 octobre), sur les ondes de radio Éclair, l’analyste politique a eu une altercation avec lui et il l’a giflé le premier, après l’avoir traité de PHTK. En réaction, le beau-frère de Jean Myrtho Muraille lui a frappé à la tête, a poursuivi le béligérant.

L’ancien candidat au Sénat et membre de la plateforme « Pitit Desalin », Jean Myrtho Muraille avait expliqué sur les ondes de radio Zénith, après l’incident, qu’il a été attaqué par des « bandits du Parti haïtien Tèt kale » (PHTK), à sa sortie de chez lui.

LIRE AUSSI:  « Konpè Filo » : une figure emblématique de la presse haïtienne, selon la « New england human rights organization

Le leader de ladite plateforme, Moïse Jean Charles qui réagissait, aujourd’hui 23 octobre (journal Première occasion), sur Caraïbe FM, a reconnu qu’un beau-frère de Jean Myrtho Muraille s’est associé avec d’autres individus pour frapper l’un des membres de son parti et ancien candidat au Sénat sous la bannière de « Pitit Desalin ».

Carrefour (Ouest) : Jean Myrtho Muraille a été tabassé par son beau-frère... 1
L’analyste politique et ancien candidat au Sénat pour le département de l’Ouest, Jean Myrtho Muraille (photo internet)

Aussi, l’ancien sénateur du Nord et ex-candidat à la présidence en a-t-il profité pour dénoncer des « persécutions politiques » dont sont l’objet les membres de la plateforme « Pitit Desalin », à travers le pays.

HS/Haïti standard