Accueil Insécurité/Sécurité

Carrefour (Ouest) : la guerre des gangs fait rage à Mariani

Haïti standard, le 6 mars 2022.-

La localité de Mariani a connu aujourd’hui 6 mars une nouvelle journée de tension. Des tirs d’armes automatiques, barricades de pneus enflammés ainsi que la fuite de certains endroits par des habitants ont caractérisé cette nouvelle journée de tension dans cette localité.

Des agents de la Police nationale d’Haïti (PNH), soutenus par des habitants de ladite localité, ont tenté de repousser l’attaque des bandits armés de « Gran ravin ». Ces bandits ne jurent que par l’installation d’un chef de gang dans la zone.

Cette localité est située entre les communes de Carrefour et de Gressier, dans le département de l’Ouest. Elle comporte, selon des habitants, plusieurs infrastructures convoitées par le gang de « Gran ravin » qui cherche également à élargir son « territoire ».

En plus de l’abattoir et le marché de Mariani, la zone dénommée « Bò dlo » a tendance à devenir une gare routière désservant les habitants désireux de se rendre dans les départements du Sud’Est, sud, des Nippes, de la Grande-Anse et dans une partie du département de l’Ouest.

Ce sont ces infrastructures que les bandits de « Gran ravin » veulent contrôler, ont expliqué des habitants de Mariani à la rédaction de Haïti standard. Après avoir rendu impraticable le quartier de Martissant, ces bandits mettent le cap sur Mariani. D’où la question : que fait la police?

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Port-au-Prince : protestation à Turgeau contre le kidnapping d'un agent de sécurité de l'ambassade américaine