Accueil Santé

Cayes (Sud) – Coronavirus : inauguration d’un centre de prise en charge des maladies infectieuses

135

Haïti standard, le 7 Juillet 2020.-

Le directeur départemental de la santé publique et de la population dans le département du Sud, Dr. Jean Bernard Février a procédé, durant la journée du 6 juillet 2020, à l’inauguration d’un centre de prise en charge des maladies contagieuses dont le nouveau coronavirus (COVID-19) et la tuberculose.

Selon le directeur départemental, le nouveau centre de prise en charge de ces maladies est doté d’une capacité de 100 lits équipés chacun d’oxygène pouvant alimenter les patients en difficulté respiratoire.

La suite après cette publicité Création site internet en Haïti

Cependant,  seulement 54 patients peuvent être reçus pour l’instant, a précisé le Dr. Jean Bernard Février.

Aussi, le responsable de la santé publique dans le Sud, a-t-il poursuivi que le personnel médical, au niveau dudit centre, est composé de huit (8) médecins juniors, cinq (5) médecins séniors, dix (10) infirmières, six (6) techniciens de laboratoire, deux (2) psycologues, deux (2) pharmaciens et un (1) responsable en chef. Ce personnel, selon le directeur départemental, a été engagé pour acceuillir les personnes atteintes de maladie contagieuse y compris le Coronavirus.

LIRE AUSSI:  Coronavirus : au moins 12 médecins résidents de l’hôpital universitaire de la Paix testés positifs

Pour sa part, le délégué départemental, Serge Chéry, présent à cette inauguration, a encouragé les hommes d’affaires dudit département à continuer sur cette voie consistant à venir en aide aux plus démunis.

Par ailleurs, le représentant du secteur privé s’est estimé heureux d’être à l’origine de cette initiative qui, aujourd’hui, voit le jour et va aider à sauver des vies.

Cayes (Sud) - Coronavirus : inauguration d'un centre de prise en charge des maladies infectieuses
Vue partielle d’une salle prête à recevoir des patients (crédit photo Salomond Paul Ludjet Fénélon/Haïti standard)

À noter que la construction de ce centre est le fruit d’un partenariat public-privé d’un montant évalué à environ 20 millions de gourdes dont 13 millions des fonds du secteur des affaires sudistes.

HS/Haïti standard