Accueil Politique

Cayes (Sud) : des habitants dénoncent les exactions de certains individus armés

273

Haïti standard, le 14 octobre 2019.- Des voix s’élèvent dans la ville des Cayes (Sud) et des communes avoisinantes pour dénoncer les exactions des individus armés qui rançonnent des paisibles Citoyens au niveau de la ville susmentionnée.

Ces individus profitent non seulement du climat de tension qui prévaut dans la ville pour ériger des barricades sur plusieurs artères de la ville des Cayes mais aussi, ils commencent à entrer par effraction le soir chez des habitants des zones dénommées « La savane », « Demapou » et avenue Cartagène, afin de commettre toutes sortes d’exactions dont des vols et des viols.

Selon des informations recueillies par notre correspondant dans la ville des Cayes, par crainte d’être victimes notamment au niveau de la zone appelée « La Savane », les agents de la Police nationale d’Haïti affectés dans le département du Sud n’effectuent presque plus aucune patrouille dans cette la zone susmentionnée.

LIRE AUSSI:  Carrefour (Ouest) : poursuite des protestations pour exiger la libération des personnes incarcérées dans l' "affaire Dabrézil"

Pour justifier cette crainte, ces agents ont souligné qu’ils ont déjà été victimes au moyen des jets de pierres, de bouteilles et d’arme à feu. Récemment un agent de l’Unité départementale de maintien d’ordre (UDMO), connu dans la ville, a été attaqué à coups de pierres et quelques jours après des individus l’ont désarmé, dans la zone dénommée « Kwa mati », a précisé une source proche de la police dans le Sud.

Cette même source a poursuivi qu’un enfant a reçu un projectile tiré de cette arme qui a été volée par les malfrats… des habitants questionnés par notre correspondant ont déclaré qu’ils vivent actuellement dans la peur à cause de ce climat délétère qui ronge cette ville réputée paisible avant la venue de l’ère « Tèt kale ».

LIRE AUSSI:  Gonaïves (Artibonite) : incendie d'un char musical à "Pont Godin"
Cayes (Sud) : des habitants dénoncent les exactions de certains individus armés 1
Vue partielle de la rue Auxilius Fougère au centre-ville des Cayes (Sud)/photo Haïti standard

HS/Haïti standard