Accueil Politique

Célébration de la fête de l’indépendance aux Gonaïves, le Président Jovenel Moïse fait marche arrière

Haïti standard, le 29 décembre 2019.- Le Président de la République Jovenel Moïse ne participera pas à la célébration du 216e anniversaire de l’indépendance aux Gonaïves, a confirmé des sources concordantes. Ce, contrairement aux rumeurs circulant sur les réseaux sociaux faisant croire qu’un stand officiel serait en train d’être construit dans la Cité de l’indépendance.

Selon une source proche de la délégation départementale de l’Artibonite, la décision du Chef de l’État de ne pas participer à la fête de l’indépendance aux Gonaïves a été prise, afin d’éviter des affrontements entre des opposants au régime en place et des proches du pouvoir « Tèt kale ». Une « décision de sagesse », a qualifié notre source.

Par ailleurs, le sénateur Youri Latortue avait annoncé que les funérailles de Cénoble Mécène seront chantées sur la place d’armes des Gonaïves, le 1e janvier 2020. Cénoble Mécène a été tué par balles, le 21 décembre 2019, au moment où des agents de la Police nationale d’Haïti (PNH) tentaient d’enlever des barricades dans le quartier de Raboteau.

À noter que depuis plusieurs mois le Président Jovenel Moïse ne parvient pas à se déplacer, à travers le pays, dans le cadre des évènements nationaux. Vouloir éviter des affrontements entre pro et anti régime au pouvoir est la principale thèse évoquée par l’entourage du Chef de l’État, pour justifier cette décision.

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Près d'un mois après l'assassinat de Jovenel Moïse : le dossier est transféré au cabinet d'instruction