Accueil Éducation

Changement au Ministère de l’éducation nationale : Fritz Dorminvil nommé inspecteur général et Jean Ernest Clergé promu directeur départemental

502

Haïti standard, le 9 septembre 2021.-

L’ancien directeur départemental de l’Ouest du Ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (MENFP), Louis Fritz Dorminvil est nommé inspecteur général dudit ministère. Le professeur Louis Délima Chéry avait occupé ce poste au moment de son décès survenu au mois de juin 2021. 

L’ex directeur départemental adjoint du MENFP, Jean Ernest Clergé, lui, est promu au poste de directeur départemental de l’Ouest du ministère en question. 

La cérémonie d’investiture de ces deux (2) hauts fonctionnaires du MENFP a été présidée par le directeur de cabinet du ministre de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, Télémaque Ecclésias.

Dans son allocution, le directeur de cabinet a reconnu que “le travail ne sera pas facile pour ses collegues”. Aussi, a-t-il rappelé à Louis Fritz Dorminvil et Jean Ernest Clergé que le ministère place beaucoup de confiance en leur personne.

Pour sa part, le nouvel inspecteur général du ministère de l’éducation nationale, Louis Fritz Dorminvil a remercié le titulaire du MENFP, Marie Lucie Joseph de sa promotion au poste d’inspecteur général de cette institution. Il a, en outre, salué son remplaçant Jean Ernest Clergé qui, selon lui, connait le ministère. 

Le nouveau directeur départemental adjoint, Jean Ernest Clergé a quant à lui promis de continuer à collaborer avec ses collègues au niveau de la direction départemental au bénéfice de l’institution.

Changement au Ministère de l’éducation nationale : Fritz Dorminvil nommé inspecteur général et Jean Ernest Clergé promu directeur départemental
Le nouveau directeur départemental de l’Ouest du Ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (MENFP) Jean Ernest Clergé (à gauche) et l’inspecteur général du MENFP, Louis Fritz Dorminvil (photo de courtoisie)

À rappeler que cette cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs cadres et employés du MENFP. Ces derniers, qui réclamaient la carte de débit, en ont profité pour dénoncer les discriminations qui existent entre les employés du bureau central et ceux de la direction départementale. 

HS/Haïti standard