Accueil Politique

Commémoration de la journée internationale des femmes rurales par la Première Dame Martine Moïse

693

Haïti standard, le 21 octobre 2020.-

La Première Dame de la République Martine Moïse a commémoré, le 20 octobre 2020, la journée internationale des femmes rurales dans une localité de la commune de Chansolme dénommée Bion. Elle en a profité, selon un communiqué du Palais national, pour mettre en terre quelques plantules telles que Noix, Cacao, Olive, Cèdre et Mapou.

Cette Commémoration s’est déroulée en présence notamment du Premier ministre Joseph Jouthe, de la ministre à la condition féminine et aux droits de la femmes, Marie Ghislaine Mompremier, du ministre de l’environnement Abner Septembre, de la représentante de l’ONU Femme en Haïti, Dédé Ekoué, du Maire de Chansolme et des élus locaux, a informé le communiqué susmentionné.

Celui-ci a, en outre, précisé qu’en cette occasion, la Première Dame a encouragé les femmes du Nord’Ouest issues de la même racine qu’elle à réaliser un « faisceau », en vue de reprendre les activités liées à la production agricole et au reboisement de leur communauté. Aussi, l’épouse du Président de la République a-t-elle rappelé que les femmes rurales sont le moteur du développement d’Haïti.

Dans la localité de Bion, les activités se sont déroulées sous le thème : « Infrastructures durables, accès aux services publics et protection sociale au service de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes et des filles des régions rurales ».

Commémoration de la journée internationale des femmes rurales par la Première Dame Martine Moïse
La Première Dame Martine Moïse (en train de mettre en terre une plantule) et la ministre à la condition féminine et aux droits de la femme, Marie Ghislaine Mompremier (munie d’une plantule), sous le regard du ministre de l’environnement Abner Septembre (photo de courtoisie)

À rappeler que la journée internationale des femmes rurales a été célébrée, sur le plan national, sous le thème : « Fanm peyizan, se poto mitan peyi Dayiti ». Selon le communiqué pré-cité, « cette journée vise à reconnaître le rôle important des femmes rurales dans le développement agricole et rural pour l’amélioration de la sécurité alimentaire et l’élimination de la pauvreté ».

HS/Haïti standard