Condoléances de l’ambassade de France aux Citoyens de La Saline, en esquivant le mot massacre

418

Haïti standard, le 19 juillet 2019.- L’ambassade de France en Haïti dit “prendre connaissance avec une profonde tristesse et une grave préoccupation d’informations faisant état d’un nombre élevé de meurtres perpétrés par les gangs dans le quartier de La Saline, entre le 5 et le 13 juillet 2019”.

Dans un communiqué publié le 19 juillet en cours, l’ambassade de France “présente ses condoléances les plus sincères aux familles et aux proches des victimes et s’unit à leur douleur”.

Par ailleurs, l’ambassade a poursuivi que “les habitants de La Saline ont déjà eu à subir de nombreuses agressions notamment les tueries du mois de novembre dernier. L’ambassade de France forme le voeu que ce quartier, comme d’autres quartiers populaires en proie eux aussi à la violence des gangs, bénéficie de toute la protection possible”.

Au terme de ce communiqué, ladite ambassade a “exprimé son attente que les personnes coupables de ces crimes répondent de leurs actes devant la justice”.

Aussi, faut-il rappeler que ce communiqué de l’ambassade de France en Haïti, sur le massacre de La Saline qu’elle feint d’ignorer, a été publié environ 24 heures après que le Secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, ait appelé les autorités haïtiennes à agir afin que les responsables de ces crimes répondent de leurs actes par-devant la justice.

HS

Laisser un commentaire