Accueil Uncategorized

Confirmation par la Digicel des appels téléphoniques entre Ariel Henry et l’un des assassins présumés de Jovenel Moïse

458

Haïti standard, le 11 septembre 2021.-

L’étau se resserre autour du cou du premier ministre de facto Ariel Henry. La compagnie de téléphonie cellulaire Digicel a confirmé les appels téléphoniques placés entre Ariel Henry et Joseph Félix Badio, l’un des présumés assassins du président Jovenel Moïse.

D’autant plus, la Digicel a indiqué les endroits où bornaient les téléphones du premier ministre de facto et de Joseph Badio Félix au moment de leur conversation. Le premier se trouvait à l’hôtel Montana et le second à Pèlerin 5, le quartier où résidait le président défunt.

Plusieurs appels téléphoniques ont été réalisés entre les deux (2) personnages, a confirmé la Digicel qui a précisé que, le 7 juillet 2021, date de l’assinat de Jovenel Moïse, un premier appel téléphonique a été réalisé à 4:03 a.m et 17 minutes plus tard soit 4:20 a.m les deux (2) hommes se sont ensuite entretenus.

C’est après cette confirmation de la Digicel que le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Bed-Ford Claude invite le Dr Ariel Henry à se présenter au Parquet de la juridiction, le 14 septembre 2021, afin de “vérifier le contenu de ces conversations pour un éventuel réquisitoire supplétif à adresser au juge chargé d’instruire l’affaire…”

Avec la confirmation par la Digicel des appels téléphoniques réalisés entre le premier ministre de facto et l’un des présumés assassins de Jovenel Moïse, le pays vient de franchir un nouveau pas dans la crise interminable auquel il fait face. 

Confirmation par la Digicel des appels téléphoniques entre Ariel Henry et l’un des assassins présumés de Jovenel Moïse
Vue partielle de l’invitation du chef du Parquet à l’endroit du premier ministre de facto, Ariel Henry (source internet)

Ajouter à cela, la signature d’un accord entre le chef du gouvernement de facto et une partie de l’ancienne opposition à Jovenel Moïse dont le Secteur dit démocratique et populaire.

HS/Haïti standard