Accueil Insécurité/Sécurité

Container d’armes de l’église épiscopale d’Haïti : INTERPOL sollicitée pour arrêter 2 expéditeurs de la cargaison

Haïti standard, le 16 juillet 2022.-

Le dossier du container renfermant des armes et des munitions, à destination de l’église épiscopale d’Haïti, semble évoluer à un rythme soutenu. Après l’arrestation de la commissionaire en douane (broker) chargée de faciliter le dédouanement du container, le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Jacques Lafontant a requis la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) de solliciter INTERPOL, afin de procéder à l’arrestation des deux (2) expéditeurs du container.

Il s’agit des nommés Lindor Rémy et Franklin Batista qui, selon le chef de la poursuite au niveau de la juridiction, résident aux États-Unis.

Des informations font état du secrétaire exécutif diocésain de l’église épiscopale d’Haïti, Frantz Cole qui avait initié le processus de sollicitation de franchise, en vue du dédouanement du container de la honte.

Aussi, faut-il rappeler que dans un communiqué publié le 14 juillet dernier, les responsables de ladite église en Haïti avaient nié que ledit container appartenait à l’autorité ecclésiastique. L’église de communion anglicane en avait profité pour promettre « toute sa collaboration » aux autorités chargées de faire la lumière sur ce dossier.

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Décès : Jean-Bertrand Aristide admis en soins intensifs à Cuba sa mère est morte aux États-Unis